Courgettes rondes farcies au quinoa et fêta

Publié le Mis à jour le

Voici une version végétarienne des traditionnelles courgettes farcies ! Puisque manger de la viande à chaque repas n’est pas nécessaire, n’hésitez pas à abuser de ce plat délicieux, complet et équilibré !
Servir les courgettes farcies seules ou avec une petite salade pour apporter un peu de fraîcheur.
Vous pouvez ajouter à la farce un peu de coulis ou de concentré de tomates.
  055
Ingrédients (4 personnes)
  •  4 courgettes rondes ( bio car on les mange avec la peau)
  •  200 gr de Quinoa
  • 100 gr de fêta
  • 1 grosse tomate ou 2 petites
  • 2 petit oignon
  • 1 cas de persil haché
  • 2 cas de pulpe de tomate
  • Sel et poivre
Préparation
  • Mettre une casserole d’eau salée à bouillir et le four à préchauffer à 210°C.
  • Laver les courgettes en frottant bien la peau.
  • Découper le chapeau et retirer la chair des courgettes à l’aide d’une petite cuillère à dents. La chair ne sera pas utilisée dans cette recette, n’hésitez donc pas à l’utiliser autrement dans une ratatouille, farce ou poêlée de légumes.
  • Faire cuire les courgettes, à la cocotte minute, à la vapeur 5 à 10 min selon leur grosseur
  • Pendant ce temps, faire cuire le quinoa selon les indications du paquet.
  • Laver et épépiner les tomates, couper la chair en dés.
  • Emincer l’oignon et hacher très finement le persil
  • Mélanger ensemble le quinoa cuit avec les cubes de fêta, les dés de tomates, l’oignon émincé, l’ail, le persil.
  • Assaisonner en sel et poivre à votre convenance.
  • Farcir les courgettes de ce mélange, les disposer dans un plat et verser dans le plat la pulpe de tomate ou une sauce tomate allongée d’un peu d’eau.
  • Enfourner pour 30 à 45mn à chaleur tournante selon votre four.
  • Les courgettes sont prêtes lorsque le quinoa est bien doré sur le dessus et forme une petite croûte, et quand les courgettes sont bien tendres sous la pointe du couteau.

Spaghettis aux fruits de mer

Publié le

Voici donc un plat typique de la région de Naples mais que l’on retrouve aussi dans d’autres régions notamment au bord de mer : les pâtes aux moules et encornets et aux moules avec quelques légumes, pour lui donner un peu de saveur douce.
On peut les préparer aussi en version blanche (sans tomates) ou carrément avec de la sauce tomate, mais je ne suis pas fan, je trouve qu’elle couvre trop la saveur iodée des moules.
Le grand secret de ce plat simple est non seulement l’excellente des ingrédients mais aussi le fait que tout est cuit en même temps (pâtes et coquillages). Ainsi la sauce ne cuit pas trop, c’est un plat minute et délicieux.

Pour bien amalgamer l’ensemble, comme souvent dans le recettes de pâtes, l’astuce consiste à finir de cuire les pâtes dans la sauce en mélangeant rapidement, en rajoutant éventuellement avec un peu d’eau de cuisson des pâtes. C’est un jeu d’enfant.
032

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 400 gr. de spaghetti
  • 500 gr. de moules
  • 4 petits calamars
  • huile d’olive extra vierge
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 petit piment rouge (optionnel)
  • 1 courgette
  • 1/2 poivron rouge
  • sel
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cas de persil ciselé

Préparation

  • Rincer les moules
  • Découper en petits dés la courgette et le 1/2 poivron.
  • Couper les encornets en lamelles
  • Faire rissoler une gousse d’ail avec 2 cs d’huile d’olive et le piment coupé en deux.
  • Ajouter les légumes coupées en dés et cuire pendant 5 minutes environ. Réserver
  • Dans la même poêle faire revenir les encornets 2 min puis rajouter les légumes.
  • Éteindre et garder de côté.
  • Faire rissoler, à feu doux, dans casserole, une demie gousse d’ail, et 1 cs d’huile d’olive chacune.
  • Y verser les moules et le vin puis couvrir
  • Cuire jusqu’à ce que les moules soient totalement ouverts: il faudra quelques minutes, veiller à ne pas trop cuire sinon la chair devient dure ou farineuse.
  • Filtrer le jus des fruits de mer et retirer les coques. Réserver quelques coquillages pour la décoration.
  • Verser le jus et la chair des coquillages dans la poêle avec les légumes et l’encornet
  • Pendant ce temps, porter à ébullition une grande quantité d’eau dans une casserole. Ne pas saler car le jus des moules l’est assez.
  • Y plonger les pâtes et cuire le temps indiqué sur le paquet.
  • Quelques minutes avant d’égoutter les pâtes, ajouter à la sauce quelques feuilles de persil ciselé.
  • Égoutter les spaghettis en gardant un peu d’eau de cuisson
  • Verser les pâtes dans la sauce.
  • Remettre la poêle a chauffer doucement et mélanger rapidement afin de faire réduire le jus des moules et de bien enrober les pâtes avec ce jus. Les pâtes ne doivent pas être sèches.
  • Servir de suite, bien chaud, avec un filet d’huile d’olive.

Quiche aux courgettes et à la mozzarella

Publié le Mis à jour le

La vrai quiche est lorraine mais celle-ci va vous nous donner envie d’été et un peu d’Italie.
J’ai mélangé dans la farce, de délicieuses courgettes frits, de la ricotta et de la mozzarella
Préparée en deux temps trois mouvements avec des ingrédients sous la main, elle est toujours appréciée.
Si vous avez un dîner rapide ou un apéritf ou même un pique-nique en vue, cette tarte, au fond bien italienne, est pour vous !
Cette quiche accompagnée d’une salade de tomates, assaisonnée à l’huile d’olive, composera un repas sain et équilibré, parfait pour le déjeuner.
Bon début de semaine ensoleillé!
???????????????????????????????

 Ingrédients

  • 3 courgettes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pâte feuilletée
  • 2 boules de mozzarella
  • 1 petit bouquet de basilic
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 2 œufs
  • 200 gr de ricotta
  • 25 cl de lait
  • une pincée de noix de muscade
  • sel, poivre
  • 50 g de parmesan rapé

Préparation

  • Préchauffer le four th. 7 (200 °C).
  • Beurrer le moule et fariner-le légèrement, étaler la pâte et la piquer avec une fourchette.
  • Laver les courgettes, éliminer les extrémités et les couper en tranche
  • Égoutter la mozzarella pendant quelques minutes puis la couper en petits morceaux.
  • Laver le bouquet de basilic, le sécher et ciseler la moitié des feuilles
  • Dans un saladier, mélanger le lait, la ricotta, la muscade et les oeufs ; battre le mélange
  • Peler les gousses d’ail, les hacher finement.
  • Faire chauffer l’huile d’olive à feu vif dans une poêle.
  • Ajouter les courgettes et les faire revenir durant 2 min.
  • Ajouter l’ail.
  • Baisser à feu doux et laisser cuire pendant 10 min, en remuant le moins possible pour garder les légumes entiers, jusqu’à ce qu’ils aient perdu leur eau et soient presque confits.
  • Répartir les légumes sur le fond de pâte précuit.
  • Recouvrir avec les morceaux de mozzarella.
  • Recouvrir le tout avec un mélange œufs-crème salé et poivré.
  • Saupoudrer de parmesan rapé
  • Enfourner pendant 20 à 30 min.

déguster chaud ou tiède.

Pâtes aux anchois et aux tomates

Publié le Mis à jour le

Ce plat typiquement sicilien, avec les raisins et les pignons, a un gout formidable. A Palerme, c’était un plat de pauvre.

C’est aussi un de ces plats de pâtes que je prépare le plus souvent, surtout quand je suis à court d’idées pour le dîner. Une valeur sûre.

Vous pouvez utiliser des tagliatelles ou des spaghettis.

C’est très simple à faire, même à l’avance. Vous verrez, ces pasta plaisent à tous

 

015

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 4 gousses d’ail pelées et hachées
  • 2 poignées de pignons de pin
  • 1 poignée de raisin
  • 12 filets d’anchois à l’huile
  • 3 cuillieres à soupe de pulpe de tomate
  • 100gr de miettes de pain rassis
  • 450gr de spaghettis

Préparation

  • Faire revenir, dans une poele, à l’huile d’olive, l’ail
  • Quand il commence à colorer, ajouter les pignons, les raisins et les anchois et continuer la cuisson pendant 2 min, jusqu’à ce que les anchois aient fondu.
  • Ajouter ensuite la pulpe de tomate et bien mélanger
  • Laisser mijoter 3 min à feu doux
  • Dans une autre poêle, faire revenir les miettes de pain à huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes
  • Laisser refroidir sur un papier absorbant
  • Pendant ce temps, faire cuire les pâtes dans un grande casserole d’eau
  • Egoutter les et les mélanger dans la sauce
  • Si la sauce est trop épaisse, y verser un peu d’eau de cuisson des pâtes. Bien remuer
  • Répartir les pâtes dans les assiettes et parsemer de miettes de pain

spaghettis au pesto au persil et aux câpres

Publié le Mis à jour le

Quand on est pressé le pesto, cette merveilleuse recette, toute simple, vient à notre rescousse. Il existe plusieurs variantes de pesto, avec des pignons mais aussi des noix ou des amandes pour le pesto à la Trapanese, l’ajout ou pas de fromage ou d’ail et enfin de basilic, de persil, de fanes de légumes comme ceux de céleri ou de roquette(c’est mon côté végétarien!) ou de poivrons pour le pesto rouge.
Aujourd’hui je vous propose une version de pesto de persil, il apporte une belle note fraîche, végétale au goût délicat.
Avec lui les pignons sont magnifiés… et il suffit de bonnes pâtes (courtes ou longues comme vous préférez – j’utilise des pâtes 1/2 complètes) pour se régaler en quelques minutes.
050
Ingrédients pour un pot de peso
  • 100 gr de persil frais (plat de préférence)
  • 50 gr de parmesan râpé
  • 50 gr de pignons de pin
  • 2 cas de câpres
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 300 gr de spaghettis (j’utilise des pâtes 1/2 complètes)

Préparation :

  • Faire griller légèrement les pignons dans une poêle, sans matière grasse, à feu moyen, 5 min
  • Dans un robot mixer, mettre :
    • le persil entier, avec les tiges
    • le parmesan
    • les pignons
  • Mixer une première fois puis versez un filet d’huile d’olive et mixer de nouveau.
  • Faire cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau
  • les égoutter en réservant un peu d’au de cuisson des pâtes
  • Faire chauffer une poêle sans matière grasse
  • Y verser 6 cuillères à soupe de pesto dans une poêle, le délayer avec 1/2 verre d’eau de cuisson des pâtes
  • Ajouter les pâtes et mélanger jusqu’à ce que le pesto enrobe bien les pâtes
  • Servir aussitôt

 

Les petits plus :

– Remplacez la poudre d’amande par des noisettes pour un pesto plus doux et plus discret
– Conservez le pesto au frais dans un pot hermétique (pour une durée d’une semaine)
– Réalisez cette recette avec de la roquette.
– Ce pesto ce déguste avec toutes sortes de petits plats : oeufs brouillés minute, pastas, cakes, financiers salés, risottos, pizzas ou poissons grillés

Read more at http://www.terrafemina.com/vie-privee/cuisine/videos/853.html#JH7LVizsduUPwCpL.99

Pennes au Thon Frais et Tomates Cerise

Publié le Mis à jour le

Encore une recette de pâtes…très, très vite faite, aux saveurs du sud de l’Italie, de Sicile plus précisément.
Le poisson bleu comme le thon, est un poisson profondément ancré dans la tradition méditerranéenne et en particulier sicilienne.
Le grand secret de ce plat simple est, mise à part l’excellence des matières premières, de terminer la cuisson des pâtes avec les ingrédients en mélangeant rapidement avec un peu d’eau de cuisson des pâtes. De cette manière on amalgame aux pâtes, tous les sucs des ingrédients cuits auparavant. Attention, à ce que le thon ne cuise pas trop. C’est un plat minute et là réside son charme.
024
Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 400 gr de pâtes par personne
  • 400 gr de dés de thon frais par personne
  • 5 tomates cerises par personne
  • 2 courgettes
  • 2 gousses d’ail par personne
  • Huile d’olive
  • Basilic ciselé
  • Sel et poivre noir du moulin

Préparation

  • Mettre un grand volume d’eau salée à chauffer.
  • Détailler le thon en cube pas trop gros
  • Détailler les courgettes en petits dés
  • Couper les tomates cerises en deux
  • Les faire revenir dans une poêle, à huile d’olive, feu moyen.
  • Les courgettes doivent être légèrement grillées – Les réserver
  • Dans la même poêle, faire revenir les dés de thon dans une poêle avec de l’huile d’olive.
  • Lorsqu’ils sont dorés sur toutes les faces, les réserver. Attention, ça va très vite, il ne faut pas que le thon devient sec.
  • Ajouter de l’huile d’olive et faire revenir l’ail et les tomates cerises.
  • Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter et penser à conserver l’eau de cuisson
  • Ajouter les pâtes dans la poêle, puis le thon.
  • Verser un peu de jus de cuisson (2 cas) pour que le suc de cuisson s’amalgame aux pâtes
  • Saler et poivrer,
  • parsemer de basilic ciselé
  • Servir aussitôt.

Curry végétarien aux patates douces, ananas et noix de coco

Publié le Mis à jour le

Partez en Inde le temps d’un repas en cuisinant à la maison ce délicieux curry indien, si facile à préparer et si rapide, 20 min suffisent !!.

Cette fois, c’est une version végétarienne que j’ai préparée.

J’aime les curry végétariens car ce sont des plats parfaitement équilibrés : C’est bon pour la santé de mélanger les légumes (haricots, patate), les légumineuses (poix chiches), les oléagineux (noix de cajou) et les céréales (le riz).

Mais ce que j’adore avec ce curry, c’est son côté gourmand et très fruité, apportées par l’ananas et la noix de coco, et le fait qu’il mijote presque tout seul et que vous pouvez le préparer à l’avance.

Il se déguste avec du riz basmati.

 

040V1

Durée de préparation: 20 min

ingrédients

  • 1/2 cac de graines de cumin
  • 1/2 cac de coriandre en poudre
  • 1/4 cac de poivre noir
  • 1 piment sec
  • 1 zeste de 1/2 citron
  • 1/2 cac de curcuma
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon jaune
  • 1/2 cac de galanga ou de gingembre
  • 1 pomme de terre douce
  • 2 grosses poignets de haricots verts
  • 1/2 ananas ou 1 petit boite
  • 40 cl de lait de coco
  • 200 gr de pois chiches
  • 200 gr de pulpe de tomate
  • 10 cas de noix de cajou

Préparation

  • Faire tremper le piment pendant 5 min
  • Dans une poêle chaude, faire griller les graines de cumin, le poivre noir et le coriandre pendant 1 ou 2 min
  • Oter du feu, placer les épices grillées dans un mortier ou un mixer
  • Les réduire en poudre
  • ajouter dans le mixer le zeste de citron, l’échalote, le piment, le curcuma et le galanga
  • réserver la pâte à curry
  • Découper l’ananas et la patate douce en cubes
  • Hacher l’oignon,
  • Dans la poêle, blondir l’oignon à l’huile d’olive
  • Incorporer la pâte à curry préparée ci-dessus
  • bien remuer
  • ajouter le lait de coco, la pulpe de tomate et l’ananas
  • faire revenir à feu moyen et à couvert 2 min
  • Ajouter la patate douce et les haricots verts
  • Cuire durant 5 min, à feu moyen et à couvert
  • Ajouter les noix de cajou, bien remuer
  • Cuire durant 7 min, à feu moyen et à couvert
  • Servir avec du riz.